La piscine, un équipement indispensable pour l'hôtellerie de plein air post-épidémie
21 oct 2020

Après un été particulièrement éprouvant, l'heure est au bilan pour les gestionnaires d'hôtellerie de plein air, incluant notamment les campings. Un bilan mitigé, caractérisé par l'absence de touristes étrangers mais aussi l'apparition d'une nouvelle clientèle, sensible aux équipements haut-de-gamme. Et si la piscine était une réponse appropriée pour attirer ces néo-campeurs ? Décryptage d'un été paradoxal.

Un bilan estival 2020 en demi-teinte pour l'hôtellerie de plein air

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les campings et établissements d'hôtellerie de plein air ne semblent pas tous égaux face à la crise sanitaire déclenchée par COVID-19.

Si certains ont tiré leur épingle du jeu grâce à un afflux inédit de touristes locaux, d'autres ont enregistré une baisse drastique de leur fréquentation estivale. En effet, en France, les marchés européens de proximité — englobant les Néerlandais, Belges, Britanniques, Allemands et Suisses — manquent à l'appel et les Français seuls ne suffisent pas à inverser la tendance. Seuls 53 % d'entre eux sont partis en vacances cet été, contre 71 % en été 2019 (1).

Graphique montrant l'évolution des arrivées internationales en 2020 (bleu foncé) vs 2019 (bleu clair)
Source : UNWTO, World Tourism Barometer

Si le budget vacances de nombreuses familles a été grevé cette année, la sécurité a également été un des critères principaux de choix d'une destination. Les touristes ont davantage privilégié gîtes, chambres d’hôtes et locations meublées, et quatre comportements majeurs émergent (2) :

  • la fréquentation de proximité ;
  • l'orientation vers de courts séjours ;
  • le choix de dernière minute ;
  • la recherche des grands espaces naturels.

En moyenne, les campings français ont perdu 25 % de leur fréquentation habituelle (3). Même son de cloche en Espagne, dont les établissements touristiques non hôteliers ont perdu en moyenne 22 % de leur fréquentation en août 2020 (4).

C'est un bilan en demi-teinte pour cette saison 2020 : moins pire que ce qui était attendu du secteur du tourisme, mais bien en deçà de ce dont a besoin l'hôtellerie de plein air.

La piscine reste une valeur sûre pour attirer les vacanciers

Crise sanitaire ou non, l'été 2020 était une nouvelle fois très ensoleillé, si bien que septembre 2020 a été le mois de septembre le plus chaud jamais enregistré (5). Les gestionnaires d'établissements d'hôtellerie de plein air, campings y compris, ont donc tout intérêt à proposer une piscine ou des jeux d'eau à leurs clients. 

Si le secteur du tourisme ne s'attend pas à un retour à la normale avant 2022 au mieux, l'hôtellerie de plein air ne doit pas pour autant désespérer. Car de nouvelles opportunités se créent ! De nombreux établissements ont ainsi accueilli une nouvelle typologie de clients cet été 2020.

Avec 15 % de néo-campeurs, beaucoup de Français ont découvert les joies du séjour en bungalow ou chalet, de préférence en camping haut de gamme avec piscine et animations. 

— Nicolas Dayot, président de la Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air, pour Le Point

Cette nouvelle clientèle est peu habituée au camping, exigeante, et pour l'instant sans camping fixe. Si l'opération séduction lancée par Atout France, avec la campagne #CetÉtéJeVisiteLaFrance, a déjà porté ses fruits pour inciter les Français à visiter leur propre pays, les gérants de l'hôtellerie de loisir ont eux aussi tout intérêt à mettre la main à la pâte pour attirer et fidéliser ces nouveaux clients. Quoi de mieux que se doter d'une piscine ou d'améliorer les équipements existants, en prévision des prochains étés ?

Si vous ne savez pas par où commencer, rencontrez d'abord les professionnels de la piscine et du spa sur le salon Piscine Global Europe !

À lire également : Développer son établissement avec les prestataires de bien-être

Piscine et camping à l'heure de la COVID-19 : entre gestion adaptée et réassurance

À l'heure de la COVID-19, quid de la gestion des équipements aquatiques et des mesures sanitaires à prendre ?

La Fédération Nationale de l'Hôtellerie de Plein Air a publié en juin 2020 un protocole sanitaire afin de guider les gérants pris au dépourvus. Concernant les équipements aquatiques, on y retrouve les consignes suivantes :

  • La distance d'un mètre entre chaque personne doit être respectée en toute circonstance.
  • Le renforcement du règlement intérieur d'une piscine en intégrant les « gestes barrières » et affichages spécifiques dans les espaces pédiluves et douches.
  • L'interdiction d'accès au bassin à toute personne présentant des symptômes respiratoires ou digestifs.
  • L'augmentation de la fréquence de nettoyage et de désinfection des surfaces et équipements de l'espace aquatique.
  • La réduction — voire la suppression — des mobiliers de type transats.

Certains campings très fréquentés ont optés pour la mise en place de réservation de plages horaires d'accès à leur piscine, avec un élargissement des horaires d'ouverture du bassin. D'autres ont installé, chaque matin, des barrières de protection entre différents groupes de transats pour faire respecter la distanciation sociale.

La gestion du traitement de l'eau des piscines a également été plus soutenue cet été, à titre préventif, même si aucune étude concernant la survie de la COVID-19 dans l’eau chlorée n’est disponible à l’heure actuelle.

Toutes ces mesures visent non seulement à garantir la sécurité des clients et des salariés de ces établissements, mais également à rassurer les vacanciers qui privilégient désormais la sécurité dans leurs critères de destination. Une préoccupation bien comprise par Huttopia, spécialiste de l'exploitation de campings nature et de villages forestiers, qui a fait certifier ses process sanitaires par SOCOTEC, y compris tout un pan dédié à la gestion de ses piscines, et n'hésite pas à mettre en avant cet atout dans sa communication, dès sa page d'accueil.

En cas de doute sur les dispositions à prendre pour la gestion de vos équipements aquatiques existants, mieux vaut demander conseil à un professionnel de la piscine et du spa !

La situation actuelle demande aux gestionnaires de campings et autres établissements d'hôtellerie de plein air de redoubler de créativité pour se constituer une nouvelle clientèle. La piscine est un élément de réponse pertinent et durable : une fois fidélisée, cette nouvelle clientèle renforcera les rangs des anciens habitués internationaux… dès lors que les frontières se rouvriront !


(1) ADN Tourisme : Premier bilan de la saison touristique estivale 2020
(2) Gouvernement.fr : Le bilan de la saison touristique
(3) Veille Infotourisme : Campings, gîtes... Les bonnes surprises de la saison touristique estivale en France
(4) Veille InfoTourisme : Espagne : enquête d'occupation extra hôtelière, août 2020
(5) Copernicus : Surface air temperature for September 2020

© Crédit photo : Paul Prescott / Adobe Stock

Share :